Une petite et puissante graine vénérée par les aztèques, le Chia!

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pour la petite histoire…

Plante ancienne, le chia (Salvia hispanica alba), communément appelé salba, suscite aujourd’hui l’intérêt des chercheurs pour ses vertus nutritionnelles. Le mot chia vient des Mayas et signifie “rendre fort”. Autrefois, les graines de chia étaient un élément central du régime des civilisations précolombiennes, en particulier les Aztèques. Ces derniers cultivaient le chia et l’utilisaient principalement à des fins médicinales et alimentaires. Les graines de chia étaient rôties et consommées sous forme de gruau ou transformées en gâteau. Les Aztèques conféraient au chia une telle importance qu’ils l’offraient à leurs dieux lors des cérémonies religieuses.

La culture du chia nécessite un climat subtropical à tropical. Il semble que les descendants indiens mexicains produisent toujours ce grain antique. Le chia est encore aujourd’hui utilisé dans la préparation d’une boisson populaire appelée le”fresca chia”. Les graines sont trempées dans l’eau puis mélangées avec un jus de fruit. Le chia a connu son heure de gloire pendant l’âge précolombien, puis sa culture a diminué suite à la découverte de l’Amérique. La plante est principalement issue d’Amérique centrale ( Mexique et Pérou), mais on la trouve également en Amérique du Sud ( Paraguay) !

Un trésor nutritionnel

Une portion de graines quotidienne conseillée de chia (entre 20 et 30 grammes) contient en moyenne :

• Fibre: 11 grammes.

• Protéines: 4 grammes.

• Graisses: 9 grammes (dont 5 d’oméga-3).

• Calcium: 18% des AJR (apports journaliers recommandés).

• Manganèse: 30% des AJR.

• Magnésium: 30% des AJR.

• Phosphore: 27% des AJR.

Elle contient également une bonne quantité de zinc, de vitamine B3 (niacine), de potassium, de vitamine B1 (thiamine) et de vitamine B2.

Ceci est particulièrement impressionnant quand on considère que c’est juste une trentaine de grammes qui fournit 137 calories et un gramme de glucides fibreux !

Les graines de CHIA peuvent être intéressantes:

– Pour les végétariens et/ou les végétaliens, car elles sont riches en protéines & contiennent les 8 acides aminés essentiels

-Pour les personnes à tendance constipées, car elle contient un fort apport en fibre

-Pour les diabétiques, car elle les aidera à stabiliser leur glycémie

-Pour nous aider à compléter notre apport en oméga 3

-Pour  perdre du poids

– Elle nous aidera également à entretenir, ainsi qu’à conserver une bonne santé cardio-vasculaire, grâce à ses bons acides gras.

Selon une étude (Vladimir Vuksan, 2002 & Diabetes Care, 2007), des patients atteints de diabète de type 2 consommant 37 gr (environ 6 cuillères à soupe) par jour, ont eu leur taux de protéine C-réactive (un marqueur de l’inflammation) diminuer de 32%, ainsi qu’une diminution de leur tension artérielle, et une amélioration de leur taux de glycémie.

Voyons, comment la consommer!

Grâce à son goût très peu prononcé, on peut la mélanger à toutes les préparations: sucrée ou salée!

On peut l’utiliser en ALIMENT, en l’incorporant à du liquide ( jus, smoothie, citronnade…), dans des céréales, yaourt, fromage blanc, pâtes en tout genre…

Elle peut également être utilisé pour confectionner des desserts (cakes, tartes..), ou tout simplement saupoudrée sur notre salade.

Actuellement, le porridge est à la tendance, et elle en est la star ( on pourrait ajouter une recette)!

Certains, l’utiliseront, en SUPERALIMENT! En la saupoudrant simplement sur leur préparation, afin de bénéficier de ses propriétés, ainsi que de ses qualités nutritionnelles. Pour celà, il n’est pas nécessaire de moudre le chia, comme le lin, afin d’assimiler les acides gras d’omégas 3 qu’elle contient!

Nous pouvons l’utiliser sèche, la graine craquera légèrement sous la dent, sans être pour autant dure. Mais aussi trempée, après 30mn dans n’importe quel liquide ( eau ou jus), la graine formera une consistance gélatineuse, appelé “mucilage”.

Ainsi, les végétaliens et/ou les intolérants aux oeufs, pourront remplacer l’effet liant de l’oeuf par des graines de chia trempées.

Il apparaît également, que l’on puisse utiliser le chia sur la peau… voici comment:

Hydrater et protéger ses cheveux 

Les graines de chia peuvent donner un gel, et ce gel de chia est un excellent hydratant et protecteur pour les cheveux secs. La richesse des graines de chia en minéraux va aider à renforcer les cheveux et les rend moins cassants. Après les avoir trempé, rajouter du jus de concombre et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Appliquez ensuite sur les cheveux et laissez poser!

Hydrater la peau 

En ajoutant un blanc d’oeuf à la préparation  gélatineuse, et un yaourt nature, vous pourrez appliquer le mélange sur le visage, laisser agir 10mn, puis rincer abondamment.

Atténuer les cicatrices

Grâce à sa concentration en oméga 3, le chia permet  aussi de cicatriser et d’effacer les cicatrices. Il suffit d’ajouter de l’huile essentielle d’orange ou de lavande, à la préparation en forme de gel! Appliquez sur les cicatrices, laissez agir 5/10 min puis rincez à l’eau douce!

Vous l’aurez compris, cette petite graine miraculeuse ne nous veut que du bien!

A manger ou en cosmétique, elle nous aidera à nous sentir mieux .

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.