Sucre de coco VS sucre traditionnel !

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Nous ne sommes pas sans savoir que le “sucre” s’est invité absolument de partout dans notre alimentation et pas pour le plus grand bien de notre corps! On va le retrouver dans les aliments les plus improbables, tels que les plats dits “salés”…

En France, près de 95% du sucre consommé est du sucre de betterave. Le sucre blanc et roux ont les mêmes qualités techniques et nutritives, qu’il soit blanc ou roux, issu de canne ou de betterave, il est constitué à plus de 97% de saccharose .

Donc choisir entre les deux c’est plus une affaire de goût que de bienfaits!

Le sucre va devenir blanc après un passage en raffinerie où il va perdre un bon nombre de vitamines et oligo-éléments, qui sont des nutriments catalyseurs indispensables à notre vie. Ainsi que le sucre roux peut lui aussi  devenir blanc. Ces deux sucres étant identiques, pour 5gr de sucre on aura 20 calories soit 4 calories par gramme. Ces calories n’ont rien de bénéfiques, au contraire, pour être digérées le corps va devoir faire intervenir une réaction biochimique que l’on verra un peu plus loin dans l’article.

Cette surconsommation de sucres raffinés va déclencher plusieurs maladies, entre autres, le diabète, l’obésité, et même certains cancers car les cellules cancéreuse se nourrissent du sucre dans le sang!

Un doux poison…

Il va agir telle une drogue douce, car il va créer une véritable dépendance causée justement par le raffinage qui l’aura dévitalisé, ainsi il sera dépourvu de ses fibres qui elles, permettent l’assimilation lente des aliments.

Comment agit le sucre sur l’organisme?

Dès son ingestion, il va directement se loger dans le sang pour ainsi provoquer une hyperglycémie, ce qui signifie une augmentation brutale du taux de sucre dans le sang et c’est justement ce phénomène qui va entraîner cette envie de manger encore du sucré; (avez vous remarqué que lorsqu’on mange un bonbon, il faut le deuxième, le troisième et au final finir le paquet ? Et pareil, pour les gâteaux ha ha!) Suite à cette augmentation brutale, l’organisme réagit en conséquence et va libérer de l’insuline en forte dose, ce qui va évidemment faire chuter la glycémie très rapidement et alors là, il faut encore manger du sucre, et ainsi de suite…

C’est alors que la dépendance va naître!

L’écrivain Bruno Kleiner,  dans son livre intitulé “LE SUCRE OU LA VIE” nous dit: ” Sa consommation entraîne un affaiblissement des capacités immunitaires, hormonales, et circulatoires, une fatigue chronique, une réduction potentiel intellectuel et favorise la dépression.”

De nombreuses études ont démontré que cette poudre blanche si douce n’était pas si douce au final, il ne faut pas se fier aux apparences.

Le consommateur prend conscience…

Les  nombreuses mises en garde ont fait que le consommateur soucieux de sa santé va rechercher des solutions afin de contourner sa consommation.

Parmi ces alternatives, le sucre de coco serait la meilleure solution de remplacement, et nous allons voir pourquoi.

Le sucre de coco est issu de la sève des fleurs de cocotier, qui une fois récoltée est chauffée jusqu’à l’évaporation complète de l’eau et jusqu’à obtenir un aspect caramélisé. Sa principale qualité est son faible index glycémique, mais aussi sa teneur en vitamine C et B, et surtout son fort pouvoir anti-oxydant qui va aider à lutter contre les radicaux libres.

Qu’est ce que l’index glycémique (IG) pour lequel le sucre de coco est réputé?

L’IG des aliments est une méthode de classification effectuée sur une base de l’effet immédiat de l’aliment sur le taux de glycémie. Plus précisément, c’est ce qui indique la vitesse d’assimilation des hydrates de carbone (glucides) des aliments sous la forme de glucose (sucre) dans le sang. Il va apporter une information sur l’assimilation et non sur la quantité d’hydrate de carbone.

Ces tests ont été réalisé par l’Institut Philippin de Recherches sur l’Alimentation et la Nutrition qui a découvert que le sucre de coco bio avait un index glycémique de 35 points. Pour ce test, 10 personnes ont mangé 50 grammes de sucre de coco, et ont ensuite eu des petits prélèvements sanguins sur le doigt pendant 2 heures ( tous les 1/4 d’heure à la 1ère heure et ensuite toutes les 1/2 heure, la seconde).

Ce test a été réalisé avec d’autres sucres également:

  • sucre raffiné (blanc/roux): 68
  • sucre de canne: 61
  • Erable: 54
  • Miel: 48
  • Agave: 40

Les résultats sont alors placés sur un graphique afin d’évaluer le sucre qui a l’Index Glycémique le plus faible. Pour vous situer, voici un tableau comparatif:

Plus d’un tour dans son grain…

Le sucre de coco, en plus d’être un atout santé, il est aussi déclaré “sucre durable” par l’ONU, il nécessite peu de ressources et produit 50 à 75% plus de sucre par hectare que la canne à sucre. Il ne demande rien en traitement chimique et il continuera à donner des noix de coco même une fois les récoltes finies, de plus, il peut parfois produire jusqu’à 25kg de sève, ce qui est très rentable!

La notoriété du sucre de coco grandissante, les petits producteurs se réjouissent de ce phénomène, car les cueillettes de noix de coco sont pour certains leur seul revenu.

C’est aussi pour cela qu’il est très important de choisir un sucre de coco Bio, dont le processus de fabrication va respecter une éthique.

Le sucre de coco bio Villagebio nous vient d’Indonésie, où les ouvriers sont traités avec respect et surtout où les cueillettes sont faites par des cueilleurs et non des singes!

 

https://www.villagebio.com/fr/superfood/20-sucre-de-coco-bio-3701098302584.html

 

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.