La maltraitance animale et l’huile de coco…

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Image associée

Depuis quelques semaines, nous entendons à tort ou à raison, des histoires de maltraitance sur les singes, qui seraient utilisés comme esclaves pour récolter les noix de coco.

Ce phénomène, serait dû à l’explosion de la consommation de la “coco” en tout genre.

Mais qu’en est il vraiment ? Et d’où viennent ces allégations ?

Le débat aurait été lancé en 2015 déjà, lorsqu’une vidéo mettait en scène un élevage de singes macaques, éduqués pour cueillir les noix, en Thaïlande, sur l’île de KO Samui.

Dans le sud de la Thaïlande, les plantations de noix de coco sont très abondantes, et pour cueillir ces fruits, il faut être capable de grimper jusqu’à 5 ou 6 mètres de hauteur, ce qui n’est pas très pratique pour les “cueilleurs”, ils ont alors trouvé cette solutions…”des singes cueilleurs”.

Cette solution consiste en l’élevage des singes pour les éduquer; ces singes sont des macaques à queue de cochon, une espèce classée vulnérable, qu’ils vont faire grimper, attachés à une laisse, jusqu’au sommet, et faire tomber les fruits mûres ( et oui, ils savent faire la différence) .

Les propriétaires des champs payent 70 baths (2.20 euros) pour 100 noix récoltées, alors on pourrait très vite comprendre que plus le nombre de noix est important et plus d’argent ils auront !

Lorsqu’on sait qu’un singe est capable de cueillir plusieurs centaines de cocos, voir jusqu’à 1000 cocos par jour, le calcul est malheureusement vite fait, même si c’est au dépend de ces pauvres bêtes… Ils doivent écumer des dizaines d’arbres par jour, à la chaîne, sans repos, et ils n’ont pas intérêt à montrer signe de faiblesse, car ils sont vite rappeler à l’ordre par leur propriétaire.

Tout ceci, est pour nous conforter dans l’idée, que l’HOMME peut être très cruel.

Mais malgré tout, on se doute bien, que ceci ne profite pas à ces petits cueilleurs qui vivent en dessous du seuil de pauvreté (sans excuser ce phénomène d’esclavagisme animalier)  dans leur pays, mais plutôt aux grandes industries…

C’est donc pour cette raison, qu’il est très important de connaître l’origine des produits que nous consommons, quels qu’ils soient. Lorsque nous sommes concernés par une “consommation responsable”, il est tout naturel de faire attention à ceci !

Certaines origines sont donc à éviter… Nous vous laissons le choix de vous impliquer ou non dans ces recherches des meilleures huile de coco.

Pour information, l’huile de coco villagebio

 

Huile de Coco Bio

nous vient du Sri Lanka et est extraite de la manière la plus éthique possible dans le respect de l’Homme ainsi que l’Animal !

On vous prépare un article sur notre huile de coco!

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.