La Maca, où l’appétit sexuel fortifié!

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Qu’est ce que la Maca?

La maca (Lepidium meyenii) est une plante vivace maraîchère.

Apparentée à la famille des crucifères, elle ressemble à un navet de 6 à 8 cm. Son tubercule, à la pulpe blanche, est de couleur jaune, beige ou marron.

Elle trouve sa place dans les hauts plateaux des Andes péruviennes où elle peut pousser jusqu’à plus de 4 000 m d’altitude, et ce, malgré les conditions climatiques de ces régions, où le soleil tape très fort avec des températures très élevées la journée, et brusquement le gel dans la nuit!
La MaCa va prendre son nom d’un accolement de deux mots quichuas soit “MA” qui signifie cultivé en montagne et “CA” qui veut dire nourriture fortifiante! Sa culture dans les Andes pourrait remonter à des temps très anciens…

Il a été démontré grâce à des fouilles que l’on cultivait déjà la maca bien avant les incas, vers 1600 avant notre ère!

Cette plante considérée comme sacrée chez les mayas, a longtemps été la principale source d’énergie des messagers du Grand Incas, qui devaient se tenir sans cesse à ses ordres…

Vers chez nous, celle ci était plutôt consommée fraîche, un peu comme la patate douce; son tubercule, lui était parfois séché pour être utilisé en poudre et ainsi être conservé plus longtemps! On s’en servait pour réaliser des crème sucrée ou des galettes.

La poudre a également servie de monnaie d’échange avec d’autres denrées disponibles dans d’autres régions.

Pourquoi en manger ?

La partie qui est utilisée dans la maca est le tubercule. Elle favorise la fertilité, agit sur les fonctions sexuelles, contribue à stimuler les défenses naturelles et à tonifier l’organisme.

Réputée pour sa grande valeur nutritionnelle, la maca contient de nombreux actifs : acides aminés, vitamines, acides gras essentiels, fer, calcium… Ce tubercule renferme en particulier un acide carboxylique qui agirait sur le système nerveux central et stimulerait ainsi l’activité sexuelle. De même, il contient un sulfocyanate réputé pour être un véritable aphrodisiaque.

Enfin, parmi les divers acides aminés qu’elle concentre, deux substances méritent qu’on les cite pour leur action dans le métabolisme de l’activité sexuelle : l’arginine et l’histidine.

Surnommée « ginseng péruvien », la maca exerce une action stimulante sur l’ensemble de l’organisme. Elle renforce notamment les défenses naturelles et aide à résister à des conditions extérieures très difficiles, elle agit aussi naturellement sur la production d’hormones sexuelles, soulageant ainsi les symptômes pénibles liés à la ménopause (bouffées de chaleur, fatigue, céphalées …).

Mais la maca est surtout reconnue pour son rôle sur l’activité sexuelle. Même si aujourd’hui on ne connaît pas vraiment son mécanisme d’action, elle interviendrait à différents niveaux. Ainsi, chez l’homme, elle participerait à l’activation de l’érection. On la surnomme d’ailleurs aussi « viagra péruvien ». Elle serait également précieuse pour aider à la fertilité. Son atout majeur reste avant tout son action positive sur la libido des hommes et des femmes…

On a failli la perdre…

Longtemps cultivée, la maca a bien failli disparaître au cours des années 60-70 au profit du développement de l’agriculture industrielle.

En 1982, le Conseil international pour la protection des ressources génétiques (International Board for Protection for Genetic Resources) a même déclaré cette plante comme étant en voie d’extinction !

Heureusement, les autorités péruviennes ont réagi à temps pour inciter à reprendre cette culture traditionnelle. Aujourd’hui, la situation est rétablie, mais il existe encore peu de recherches sur la maca. Des études ont cependant déjà permis de mettre en évidence son influence sur la fertilité, les performances sexuelles et la production de spermatozoïdes. De même, des chercheurs péruviens ont pu observer que la consommation de maca faisait augmenter le désir sexuel chez les hommes en bonne santé.

Les Vitamines…

La composition vitaminique de la Maca et en particulier sa richesse en vitamines B et C font de cette racine une nourriture très riche et complète. La vitamine B1 (ou thiamine) favorise la transformation des glucides en énergie et est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux et musculaire. Elle facilite également la dégradation de l’acide pyruvique, toxique pour le système nerveux. Un déficit en vitamine B1 dans l’alimentation humaine provoque le béribéri.

On aura compris, que le principal atout de celle ci, est “la force sexuelle”, et son pouvoir “fertile”!

On raconte qu’après la Conquête en Amérique du Sud, les espagnols avaient observé dans les hauteurs des Andes un taux de reproduction supérieur à celui de l’Espagne pour leur bétail, vaches, moutons et poulets. La même observation s’appliquait aussi aux humains. Les Indiens des Andes ont alors recommandé la Maca comme nourriture de base pour les animaux avec un franc succès . L’étude menée par le Dr Chacon, universitaire de nationalité Péruvienne,a mis en évidence l’augmentation de la fertilité des rats nourris avec la Maca.

Dans cette approche, on a utilisé des rats normaux, mais également des rats qui avaient subi l’ablation chirurgicale de leurs testicules. L’étude a démontré que les rats sans testicules ont eu une performance sexuelle égale ou supérieure a celle des rats non mutilés, après l’administration d’extraits de Maca. Les résultats de cette étude ont été compilés et publiés dans la revue scientifique Urology 55 :598-602, Avril 2000(9).

Cependant, les résultats ainsi obtenus n’ont pas été retenus, car jugés insuffisants, et d’autres études ont été menées depuis qui ont mis en évidence les effets positifs de la Maca du perou sur la fertilité. (Dr. Gonzalez 2001, 2003, Dini et al).

Ses effets sur la préménopause :

La Maca du perou est utilisée avant la ménopause pour combattre les symptômes liés à cette dernière. Les femmes qui ont un cycle menstruel irrégulier l’utilisent pour corriger le cycle hormonal ; ainsi, la Maca combat efficacement les sautes d’humeur, la sécheresse du vagin, et la baisse du désir sexuel.

Les femmes qui sont dans la préménopause, ont besoin en général d’une dose moindre (environ 1500 MG, 1 petite cuillère ou 3 gélules) pour pouvoir diminuer les syndromes prémenstruels liés au déséquilibre hormonal. Les femmes, qui commencent déjà à prendre la Maca  pendant leur préménopause, se plaignent moins au début et pendant la ménopause.

En ménopause:

La Maca  peut être une alternative sûre et naturelle pour l’hormonothérapie substitutive (HTS).

En premier lieu, les femmes ont besoin d’une dose élevée pour combattre les effets désagréables de la ménopause (comme la sécheresse vaginale, la peau sèche, les bouffées de chaleur et transpirations, etc). La femme à ce stade doit prendre environ 2000-3000 MG ( 6 gélules de maca du Perou ). Aucun produit n’est la panacée universelle, mais les résultats de la Maca en poudre du Perou sont étonnants.

Beaucoup de femmes éprouvent déjà un soulagement après la première semaine et ensuite, les symptômes liés à la ménopause ne font que diminuer. Les médecins qui conseillent d’en prendre pendant cette étape sont de plus en plus nombreux.

En post-Ménopause :

Les femmes qui sont dans la post-ménopause devraient prendre une dose mineure de Maca aussi. Son usage peut être bénéfique, parce qu’elle ralentit le processus de vieillissement, garde la peau jeune, et a un effet préventif contre la sécheresse du vagin et l’atrophie. Elle renforce également  les os, étant riche en minéraux comme par exemple le calcium et le fer. On l’utilise à présent partout dans le monde!

Elle est un anti stress et un stimulant sexuel autant pour les femmes que pour les hommes!

La Maca, un anti anémique ?

Elle combat l’anémie chronique, en donnant un regain d’énergie et de vivacité intellectuelle tout en renforçant le système immunitaire. Elle stimulerait la production de globule rouge, atténuerait les irrégularités menstruelles et les déséquilibres hormonaux   chez les femmes,  mais aussi bénéfiques pour les hommes.

Comment la consommer ?

Il est possible de la consommer sous différentes formes ( poudre, gélules…)!

Le mieux étant de la consommer en poudre, car on peut l’incorporer plus facilement à nos habitudes alimentaires !

Pour une utilisation simple, on peut la saupoudrer sur nos jus de fruits, produits laitiers ou mélangée dans l’eau tout simplement. Ou encore, la mettre dans la pâte à crêpe, soupe, céréales…

Elle s’utilise traditionnellement au Pérou en cure de 3 mois. Des études réalisées, ont montré, que pour des effets ressentis, il fallait la consommer au moins 4 semaines !

Vous pourrez renouvelez cette cure 2 fois par an.

Cependant, une forme serait meilleure, la “gélatinisée“, qui se différencie par sa procédure de fabrication plus élaborée,  ce qui lui permet d’être mieux et plus rapidement assimilée par l’organisme!

C’est un produit naturel sans contre indications, qui ne perturbe pas le bon fonctionnement de l’organisme. Au contraire, la Maca permet le développement harmonieux du corps humain.

On ne connaît pas d’effets secondaires indésirables à celle ci puisque c’est un produit naturel couramment consommé au Pérou jusqu’ à un âge avancé.
Comme vous aurez pu le constater, LA MACA DU PEROU, sera votre alliée SANTE… en générale et SEXUELLE en particulier!

 

Résultat de recherche d'images pour "image de couple heureux"

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.