Ces épices qui peuvent nous guérir!

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Qu’il s’agisse de régime Low Carb, Vegan ou Healthy,  cette envie d’adopter une alimentation saine est en plein boom dans notre société, et pas que.

Aujourd’hui, avec le nombre croissant de personnes souhaitant faire attention à leur alimentation, la cuisine, avec ses épices aux vertus guérrissantes, est plus appréciée que jamais.

 

CURCUMA, CANNELLE, GINGEMBRE, PIMENT DE CAYENNE

Broyées, mélangées entre elles, les épices permettent de nous  protéger de certaines maladies. Un crédo partagé par le cardiologue David Khayat, de la Pitié-Salpêtrière, et la nutritionniste Nathalie Hutter, séduits tous deux par les épices et leurs applications en médecine préventive et en nutrition.

“Les plantes ont toujours été le réservoir de la médecine!”

Cette pratique ancestrale, a certainement donné lieu à la devise d’Hippocrate:

” Que ton aliment soit ta seule médecine”.

A l’époque, les épices étaient coûteuses,  mais abondamment consommées car elles avaient la réputation de lutter contre les miasmes et les épidémies de peste.

Elles étaient présentent dans tous les plats, et même dans les vins, elles offraient une alternative à une alimentation peu variée, pauvre en légumes et trop riche en féculents.

On leur connaissait leurs propriétés conservatrices, ainsi que leur utilité pour masquer ou corriger certaines saveurs; mais aujourd’hui, c’est pour éluder le trop salé ou le trop sucré que chefs et diététiciens s’en emparent.

En plus de donner du goût à nos plats, et ce,  sans rajouter une seule calorie ; on verra nos plats les plus fades se transformer en un plat extraordinairement goûteux,  surtout sain et bon pour notre corps!

Un bienfait leur est tout de même commun : ANTIOXYDANT !

Certaines herbes ou épices ont une des plus fortes concentrations en antioxydants qui soit.

En exemple, le curcuma et la cannelle, possèderaient une concentration d’antioxydants, 10 à 15 fois supérieure  à certains fruits et légumes, notamment aux myrtilles (connue pour sa forte teneur en antioxydant) !

Avec les maladies proliférantes, telle que « Alzheimer, le cancer, le diabète, l’arthrite… », ainsi que le vieillissement en général, ce fort taux d’antioxydant,  jouera un rôle protecteur contre ces dernières !

Nous allons nous pencher plus particulièrement sur le curcuma…

Des scientifiques auraient découvert pas moins de 600 applications  préventives et thérapeutiques à ce dernier, grâce à la CURCUMINE ( pigment principal du curcuma, il est polyphénolique, ce qui donne la couleur jaune).

Les recherches ont également permis de découvrir qu’il serait aussi efficace qu’une quinzaine de médicaments, à lui tout seul.

Et ce, sans effets secondaires et avec un coût bien moindre !

Le curcuma est l’épice anti-inflammatoire la plus connue, mais pas encore assez utilisée en cuisine.

Par son goût fort agréable et très peu prononcé, il peut être incorporé à pratiquement toutes vos recettes salées.

De plus, grâce à son pouvoir colorant, vos plats n’en seront que plus jolis !

Le curcuma, un anti-inflammatoire naturel !

Il a été prouvé que la curcumine influence l’expression de plus de 700 gènes.

Une explication scientifique a été trouvée :

« La curcumine vient diminuer l’activité de certaines enzymes (Cyclooxygenase-2, Lipoxygenase, « Inductible Nitric Oxyde Synthetase »
En réponse, on observe une réduction de la production des cytokines inflammatoires (TNF-α), interleukines (IL-1, IL-2, IL-6, IL-8 et IL-12), des protéines chimiotactiques de monocytes
Ce qui pourrait expliquer en partie ses multiples bienfaits sur notre santé telles que :

  • Anticancer
  • Anti-infalammatoire ( contre l’arthrite et la pancréatite)
  • Antioxydant
  • Diminution des douleurs rhumatismales et menstruelles
  • Stimule la digestion
  • Son pouvoir antibactérien, soigne les ulcères et l’eczéma.
  • Prévient l’Alzheimer, en ralentissant le vieillissement de votre cerveau

 

Par ailleurs, ses effets anti-inflammatoires, sont loin d’être les seuls…

Certaines épices peuvent même être  utilisées en tant que cosmétiques, pour des masques, cataplasmes…

Voici comment réaliser un masque au curcuma pour la peau ?

 Ingrédients pour le masque :

– 2 cuillères à soupe de farine (vous pouvez utiliser de la farine ordinaire ou, si vous avez la peau sèche, vous pouvez la remplacer par de la farine de riz ou de la farine d’avoine) ;

– 3 cuillères à soupe de lait (vous pouvez aussi utiliser un yaourt nature) ;

– Quelques gouttes de miel liquide.

Mélanger tous les ingrédients, et appliquer une fine couche sur le visage, que vous laisserez poser  20 minutes.

Comme tout produit, tester sur une partie cachée de votre corps, afin d’éviter toute allergie !

Ensuite, rincer à l’eau claire, et appliquer une crème hydratante et voilà, une mine resplendissante qu’il faudra éviter d’exposer au soleil de suite !

 

Vous aurez compris, qu’il est possible d’incorporer ces épices très facilement, et votre corps ne pourra que vous  en remercier et pour une utilisation plus quotidienne, voici une boisson à boire tous les jours avant de se coucher…

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.